Ardèche Drôme Loire
photo CCMSA

Expérimentation d’utilisation de drone pour effectuer les traitements phytosanitaires

Mis à jour le 01/10/2020

Une alternative à l'utilisation du pulvérisateur à dos au sein des vignes à forte pente

Cette expérimentation est autorisée jusqu'à fin 2021

 

En collaboration avec les techniciens de la Chambre d’Agriculture de l’Ardèche, les conseillers en prévention de la MSA Ardèche Drôme Loire, pilote de drone et viticulteurs de l’Ardèche et de la Drôme se sont retrouvés en juin dernier au milieu des vignobles pour une expérimentation d’utilisation de drone pour effectuer les traitements phytosanitaires.
 


L'objectif étant de proposer, à terme, une alternative à l'utilisation du pulvérisateur à dos au sein des vignes à forte pente.

Ce groupe pilote responsable de l’action a pour mission d’analyser l’efficacité de la méthode et les éventuels risques pour la santé. C’est sur ce deuxième axe que l’équipe santé sécurité au travail de la MSA Ardèche Drôme Loire, composée de 2 préventeurs, 2 médecins en santé au travail et une infirmière, va apporter son expertise sur 2 sujets soulevés par les pouvoirs publics, à savoir :
 

  • Une évaluation des de l’ensemble des risques professionnels liés à l’utilisation d’aéronefs télé pilotés
  • Une évaluation de l'exposition des différents opérateurs aux produits phytopharmaceutiques


Cette expérimentation est autorisée jusqu'à fin 2021. Elle a pu être initiée timidement en 2020 en raison de la crise sanitaire .Elle sera donc, si le contexte le permet, activement déployée en 2021.